Marches pour le climat

En tant que parents vous vous demandez sûrement la position de l’école vis à vis des marches pour le climat.

Ma position en tant que directeur est la suivante :

La marche pour le climat est nécessaire et je pense qu’il faut soutenir les générations futures dans les combats qu’elles mèneront pour vivre sur la planète que nous leur laisserons. Aussi, si l’élève des 2e ou 3e degrés peut présenter à son éducateur un document écrit de ses parents l’autorisant à quitter l’école pour participer à la marche du climat, il est autorisé à sortir sous la responsabilité de ses parents.
Ce motif, n’étant pas considéré comme recevable par l’institution, l’absence restera injustifiée, mais l’élève ne sera pas sanctionné pour brossage et c’est à l’élève de faire en sorte de rattraper les cours qu’il n’a pas suivis. (Attention ! L’élève dispose de 20 ½ jours d’absences injustifiées avant d’être déclaré libre, et une heure d’absence équivaut administrativement à une demi-journée: comptez bien pour ne pas vous faire surprendre en fin d’année.) C’est bien d’une grève dont il s’agit et non d’une sortie organisée par l’école.
Pour le reste, faut-il mettre un zéro à un élève concerné s’il n’est pas présent à une épreuve ou faut-il leur faire passer une épreuve certificative à un autre moment? C’est au professeur d’en décider et je soutiendrai la position qu’il prendra quoiqu’il arrive.
Les élèves du premier degré ne sont pas autorisés à quitter l’école.

Colin Thayse
Directeur